mercredi 23 juillet 2014

Rainbow Rowell : Eleanor & Park




 Eleanor & Park

Etats-Unis, 1986. Eleanor est une lycéenne trop rousse, trop ronde et est harcelée par tout le monde au lycée. Dans le bus scolaire, elle a l'habitude de s'asseoir à côté de Park, un garçon timide, qui l'ignore poliment. Peu à peu, les deux lycéens vont se rapprocher, liés par leurs passions communes pour les comics et les Smiths. 

MON AVIS :
 
Ce livre fait le tour de la blogosphère depuis quelques temps. Pour la plupart de ses lecteurs, il s’agit d’un coup de cœur sans appel. Suite à une discussion avec Pocket Jeunesse sur Twitter, j’ai été convaincue de me lancer dans l’aventure.

Ce roman est tombé de ma PAL (au figuré !) dès qu’il est entré en ma possession. J’en entendais tellement de bien que je ne voulais pas le laisser attendre. La couverture est toute simple et très jolie. J’apprécie que ce soit la même en VO qu’en VF, c’est un fait relativement rare qui mérite d’être souligné. Quant au titre, il en évoque assez pour vous tenter tout en vous laissant imaginer un tas de choses.

Ma lecture aura été très rapide. Une journée, pas plus. J’ai lu les deux cents dernières pages d’une traite, je n’ai pas vu le temps passé. Lorsque j’ai relevé la tête, il était – à ma grande surprise – près de 2h du matin. Il y a très longtemps que j’avais été embarquée comme cela dans un roman. Pourtant, ne vous méprenez pas ! Ce n’est pas un coup de cœur. J’ai beaucoup aimé mais je suis sceptique, perdue, indécise quant à mon ressenti définitif. 

L’histoire paraît toute simple : deux jeunes adolescents se rencontrent et tombent amoureux. Mais derrière ce résumé bref, se cachent des détails moins communs. J’ai aimé cette romance entre Eleanor et Park. Elle débute d’une manière originale dans un lieu des plus communs. Cette rencontre m’a fait sourire et j’étais comme les deux jeunes : à attendre impatiemment chaque rencontre où Eleanor et Park seraient réunis. Néanmoins, j’en attendais toujours plus mais ce plus n’arrivait jamais. Il y a comme un goût d’inachevé concernant leur relation. De plus, on comprend qu’Eleanor cache un lourd passé et qu’elle a une vie plutôt compliquée. L’auteur veut nous faire croire à l’existence de ses personnages mais j’ai trouvé qu’elle laissait trop de place à l’imagination du lecteur. J’aurais vraiment aimé en savoir plus sur ce qui tracasse tant Eleanor.

Les personnages principaux que sont Eleanor et Park sont très agréables à suivre. L’histoire se place selon le point de vue de l’un, puis le point de vue de l’autre, le tout avec une narration à la troisième personne. C’est un excellent point car on en apprend sur chacun d’eux mais sans être complètement dans leur tête (oui, la narration à la première personne, je commence à en avoir assez !). J’ai aimé aussi le fait qu’Eleanor soit une jeune fille décrite comme ronde. De mémoire, je n’ai jamais croisé d’héroïne décrite avec ce physique. Dans une société où la minceur règne en dictatrice, j’ai aimé cette touche de ‘normalité’. Si l’on s’attarde plus sur le caractère des personnages, j’ai eu un léger coup de cœur pour Park. Il est gentil, attentionné, intelligent et il ne répond pas non plus aux clichés des romans de ce type. Sa famille m’a beaucoup plu, surtout son père. Ce dernier, bien qu’il ne soit pas toujours facile, m’a paru gentil et un bon père. Quant à la famille d’Eleanor, j’aurais aimé la connaître un peu plus. Elle cache énormément de choses et l’auteur ne fait que l’effleurer. C’est dommage car elle aurait pu donner encore plus d’étoffe à son histoire.

Ce qui m’a le plus gêné, c’est la fin. Pas les toutes dernières lignes, puisqu’on devine assez facilement ce qu’elles sous-entendent, mais les dernières pages. C’est rapide et au lieu d’avoir des réponses, des questions se sont imposées dans mon esprit. Je fais partie de ces lecteurs qui n’apprécient pas rester dans le flou même si j’aime penser que les personnages ne cessent pas d’exister une fois le livre refermé.

En bref : une très belle histoire entre deux adolescents touchants ! Même si Rainbow Rowell laisse ses lecteurs avec des questions sans réponse, elle propose un roman dont on ne sait pas se détacher.

Un gif pour résumer mon avis :
 
Oh, tu es plutôt pas mal!
 
Lu et chroniqué en juillet 2014

8 commentaires:

  1. C'est vrai qu'en ce moment on le voit partout ! Je le lirai peut-être aussi , il m'intrigue :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si jamais tu le lis, n'hésite pas à me le dire :)

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup aimé ce livre, j'aimerai beaucoup qu'il y ait une suite pour approfondir certains éléments :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais pas envisagé l'idée d'une suite mais pourquoi pas! Si elle est bien menée...

      Supprimer
  3. Il parait que l'auteur écrirait une suite (info pas officielle pour le moment) donc on saurait ptet comment ça se finit ^^
    quelqu'un qui pense comme moi, on est 3 ! :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si l'idée d'une suite est bonne ou non... Je reste vraiment sceptique en fait, je ne sais pas trop me décider avec ce roman, ma parle !

      Supprimer
  4. Je vois énormément d'avis positifs dessus, ça intrigue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'est ton style de lecture, n'hésite pas :)

      Supprimer