mardi 13 janvier 2015

Brigitte Peskine : Moi, Delphine, 13 ans.



Moi, Delphine, 13 ans :

Pas facile, la vie, pour Delphine. Elle vient d'être placée dans un village d'enfants par décision de justice. Tout est lourd à supporter : le souvenir des coups et de l'alcoolisme de ses parents ; l'incompréhension des élèves au collège, la cohabitation avec ses frères et sœur qu'ell
connaît peu ou mal... Pour ne pas plonger dans le désespoir, Delphine écrit. Ses lettres à Audrey sont comme des bouteilles à la mer. Grâce à elles, et à sa nouvelle vie, Delphine refait surface..

MON AVIS : 

Dès la lecture du résumé de ce roman épistolaire jeunesse, j’ai été intriguée par cette histoire. En effet, ce dernier fait référence à un village d’enfants. C’est un endroit où vivent des enfants dont la situation nécessite un placement hors de leur famille. C’est un concept que je ne connaissais pas ! Cette lecture m’a permis d’en savoir un peu plus sur le système qui s’occupe de placer des enfants dans une famille d’accueil.

Ce roman met en scène Delphine et son amie Audrey. Delphine a été placée dans un village d’enfants avec sa sœur Elodie. Leur « mère » d’accueil se prénomme Charlotte et s’occupe d’eux avec deux autres enfants. Les personnages sont nombreux malgré le petit nombre de pages. Tous les présenter n’aurait aucun intérêt et cela serait trop fastidieux. Néanmoins, ce grand nombre de personnages n’est pas du tout gênant à la lecture. En effet, il est très facile de se repérer.

Delphine écrit des lettres à Audrey, une jeune fille de son âge avec qui elle était au collège avant de devoir être placée à Dammarie. Ses lettres permettent à Delphine de raconter ce qu’elle vit au quotidien. Ce qu’elle raconte est très touchant et parfois révoltant. Bien évidemment, nous voyons son histoire à travers ses yeux d’adolescente. Il serait facile de penser qu’elle réagit trop violemment mais je pense que dans sa situation, il s’agit d’une réaction normale. De plus, malgré son jeune âge, la jeune fille fait parfois preuve d’une grande maturité et d’une grande clarté d’esprit.

Brigitte Peskine a su se mettre dans la peau de cette adolescente avec une grande facilité. A travers ce roman, elle nous éclaire sur la situation de ces jeunes. Son personnage Delphine vient d’une famille cassée et séparée, avec un père et une mère alcooliques. Elle y explique aussi les difficultés que ces fratries, séparées depuis longues années et que l’on réunit, ont parfois des difficultés à se reconstruire.

La fin du livre présente un petit rebondissement et on peut espérer que le personnage de Delphine y trouve une nouvelle force pour avancer. Cette fin est positive et optimiste, ce qui est très important pour un livre destiné à la jeunesse.

En somme, ce livre se lit très rapidement. Il met en avant des situations familiales que tout le monde connaît, de près ou de loin et qui nous touchent forcément. C’est une bonne lecture pour des jeunes adolescents ! 


2 commentaires:

  1. Bon je ne le lirais pas je pense ^^ mais tu comptes le faire lire à tes élèves ou pas?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certains l'ont lu comme lecture de vacances :)

      Supprimer