vendredi 5 décembre 2014

Joseph Kessel : Le Lion



Le Lion :

Le Lion raconte l’histoire d’un voyageur (l’auteur ?) en visite dans une réserve du Kenya. Ce voyage est l’occasion pour lui d’une rencontre magique et pour le lecteur l’occasion de vivre un superbe safari tout en comprenant petit à petit les relations qui lient une famille pas comme les autres.

MON AVIS :

Cette lecture du Lion vient une fois de plus dans le cadre de mon tout nouveau job de professeur de français. Je l’ai donné à lire à ma classe de 5ème et bien évidemment, je ne pouvais pas couper à cette lecture ! De plus, j’avais hâte de découvrir cette histoire hors du commun entre une petite fille et un lion. Les lions sont des animaux qui m’intriguent et que j’aime beaucoup. C’est donc pleine d’enthousiasme que je me suis lancée.

Pour être honnête, je dois dire que le début est assez long et un peu ennuyeux. J’avais tellement hâte de rencontrer Patricia et son lion King que j’ai trouvé cette mise en route peu attrayante. Pourtant, elle est nécessaire et justifiable. Sans une bonne introduction comme celle écrite par Kessel, nous ne comprendrions pas la petite fille ni le narrateur qui vient à la rencontre de cette réserve du Kenya. Avec ce début, nous comprenons petit à petit qui est Patricia, quel est son environnement et comment elle vit.

L’histoire ne connaît pas de très nombreux rebondissements. La puissance de ce roman réside dans l’écriture et dans la poésie de Kessel, deux points sur lesquels je reviendrais un peu plus loin. L’intrigue se base sur la relation entre Patricia et le lion. Cette amitié qui les lie est au centre de tout. Elle dirige même les relations entre les autres personnages. Si King, le lion, n’avait été qu’un simple animal sauvage, la vie aurait été beaucoup plus simple pour nombre des personnages. Cette amitié est tellement forte que la jeune Patricia en viendrait à perdre pied inconsciemment avec la réalité. Elle est jalouse des lionnes de King, elle refuse qu’il puisse apprécier quelqu’un d’autre qu’elle. Pourtant, sachant que pour écrire ce livre Kessel s’est basé sur une histoire vraie, on sent que ce récit est réaliste. Romancé certes, mais réaliste. 

Néanmoins, malgré ce réalisme, il est difficile de s’attacher au personnage de Patricia. Je l’ai trouvée très difficile, très enfant-gâtée. Ces sautes d’humeur sont insupportables et puériles. De plus, je trouve les adultes trop à l’écoute de Patricia. Seul son père, Bullit, a su me plaire. Il est plein de bonté et sait vraiment ce que cache la réserve, il connaît les bons et les mauvais côtés des choses. La fin de l’histoire rend la petite fille plus touchante. Cette tragédie était prévisible mais Patricia n’y était pas préparée. Pour le coup, nous la voyons plus humaines.

Venons-en au style de Kessel. J’ai beaucoup aimé sa plume. C’est très poétique et les descriptions vous emmènent réellement au Kenya. Elles sont très nombreuses mais elles sont tellement vivantes qu’on ne décroche pas. Kessel nous fait voyager jusqu’au Kenya avec une grâce naturelle : il nous décrit les animaux, les paysages, les coutumes Masaï. Ce roman vous transporte !

En bref : un classique à découvrir et à faire découvrir. 

Un gif du Roi Lion : tout à fait approprié n'est-ce pas ?


PS : L’adaptation de 2003 avec Alain Delon promettait beaucoup mais m’a énormément déçue. A part quelques belles images, on s’ennuie. C’est assez mal interprété (selon moi) et c’est assez mal fait aussi… De plus, il y a quelques ajouts inutiles. Le film ne rend pas justice au roman !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire