dimanche 5 mai 2013

Sophie Kinsella : Les petits secrets d'Emma

Les petits secrets d'Emma.


Ce n'est pas qu'Emma soit menteuse, non, c'est plutôt qu'elle a ses petits secrets. Par exemple, elle fait un bon 40, pas du 36. Elle ne supporte pas les strings. Elle a très légèrement embelli son CV. Elle déteste sa cousine Kerry. Et avec Connor, son petit ami, au lit ce n'est pas franchement l'extase. Bref, rien de bien méchant, mais plutôt mourir que de l'avouer. Mourir ? Justement... Lors d'un voyage en avion passablement mouvementé, Emma croit sa dernière heure arrivée. Prise de panique, elle déballe tout à son séduisant voisin. Tout et plus encore. Sans imaginer que l'inconnu en question est l'un de ses proches. Très proche même...

MON AVIS :

Cela faisait un long moment que je n'avais pas lu de chick-lit. Une amie m'a prêtée ce livre il y a quelques mois et j'avais, je l'avoue, oublié son existence (du livre, pas de mon amie. Je ne suis pas si indigne que ça !). Puis, j'ai eu un flash et je me suis dit que je devais le lire afin de lui rendre.

Une journée aura suffi pour lire ce livre. Il y a longtemps que j'avais apprécié une lecture comme ça. La chick-lit est un genre bien connu pour être léger, simple à lire et plutôt girly il ne faut pas se mentir ! Pour ma part, je pense que ce genre peut s'apprécier pleinement quand on en lit de temps à autre, à des intervalles plutôt espacés. La recette est souvent la même mais elle risque de marcher à tous les coups si on n'y goûte pas trop souvent.

Cela fait quelques années que j'entends parler de Sophie Kinsella et surtout de sa saga à succès « L'accro du shopping ». Pourtant, je n'en avais jamais ouvert un seul. L'occasion de découvrir cette auteur est arrivée avec le livre « Les petits secrets d'Emma », que j'ai lu en anglais. Une chose est sûre : je regretterais presque de ne pas avoir tenté l'expérience plus tôt.

Dès les premières pages, on est plongé dans la vie d'Emma. J'ai adoré suivre le moindre de ses mouvements ainsi que la moindre de ses pensées. Emma est une fille dans toute sa splendeur. Elle a su me toucher à travers tous ses déboires. Je l'ai trouvée très réaliste et absolument drôle. Elle a le don de se fourrer dans des situations impossibles et d'avoir des pensées pour le moins fantasques. Mais qu'est ce qu'elle a pu me faire rire. La scène d'ouverture, dans l'avion, est absolument magique. Elle pense qu'elle va mourir à cause des turbulences et elle balance tous ses secrets à son voisin qu'elle ne connaît ni d'Eve ni d'Adam (Comme quoi elle ne sait pas où est son point G, qu'en réalité elle est plus grosse qu'elle ne le dit, qu'elle n'a jamais vraiment été amoureuse de son petit ami etc.) ! C'est tellement embarrassant que ça en est drôle. Et cette scène est le déclencheur de tant d'autres...

Les autres personnages sont tout aussi intéressants. La plupart sont adorables et les petites exceptions méritent qu'on en prenne une pour taper sur l'autre. Mais le tout donne un mélange détonnant ! La cousine d'Emma est absolument affreuse et hypocrite. Les deux colocataires d'Emma sont excellentes même si Jemima mérite des baffes alors que Lissy est toute mignonne. J'ai adoré la réaction de Lissy quand elle a cru qu'Emma était homosexuelle. Elle le prend très bien mais les réflexions qu'elle fait m'ont tuée. En fait, Lissy est comme Emma et ensemble, elles donnent le ton à des scènes extrêmement sympathiques. Quant aux personnages masculins, bizarrement, j'ai eu un peu de mal avec eux. Connor, premier petit ami d'Emma m'a laissé de marbre et je n'ai éprouvé aucune compassion à son égard. Jack m'a beaucoup plu mais je l'imagine comme ayant une quarantaine d'années et ça m'a perturbée vis-à-vis de son histoire avec la jeune femme. Mais ce n'est qu'un menu détail.


L'histoire en elle même n'est pas très originale car sans réelle surprise. Mais l'évolution de la relation entre tous les personnages est très intéressante et c'est cela qui fait de ce roman un bon roman de chick-lit. De plus, le style de Sophie Kinsella est très léger et il se prête très bien au genre.

En somme, j'ai tellement ri que je classerais presque ce livre dans la catégorie coup de cœur. C'est frais, ça donne du peps, ça vous revigore. C'est une lecture idéale pour se détendre et passer un excellent moment.
Lu et chroniqué en avril 2013

9 commentaires:

  1. J'adooore cette histoire, que j'ai lu à de très nombreuses reprises ! C'est tellement rafraîchissant, comme histoire. :)

    J'ai lu aussi les 4 premiers tomes de la saga L'accro du shopping et... Bof, bof, Becky, le personnage principal, m'énerve trop. Je te conseille donc de lire des romans ''uniques'' de cette auteure, comme Samantha, bonne à rien faire. :) Même si, comme tu le dis, la chick-lit, c'est souvent des histoires qui se ressemblent, mais qui s'apprécient tout de même en espaçant les lectures.

    RépondreSupprimer
  2. je vais d'abord finir sa saga l'accro du shopping avant de lire ses auteurs livres

    RépondreSupprimer
  3. J'ai adoré ce roman que j'ai lu en même pas deux jours. Un véritable coup de coeur, j'aime l'écriture de cet auteur et surtout son humour. Je me suis pliée en deux tout au long de ma lecture, Emma est vraiment un gag à elle toute seule.

    RépondreSupprimer
  4. je ne sais pas pourquoi mais cette auteure ne m'intéresse pas du tout =S

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup la chick lit, je trouve ça frais et drôle. Je vais donc rajouter ce lire à ma wish-list, merci :)

    RépondreSupprimer
  6. Le seul livre Chick-lit pour lequel j'ai eu un coup de coeur ♥

    RépondreSupprimer
  7. o-read-or-dead-o14 mai 2013 à 13:03

    Il me tente beaucoup ce livre.

    RépondreSupprimer