jeudi 31 octobre 2013

Astérix chez les Pictes

Astérix chez les Pictes


Le 24 octobre 2013, Astérix chez les Pictes débarque dans toutes les librairies du Monde Connu ! Les Pictes ? Oui, les Pictes ! Ces peuples de l'ancienne Ecosse, redoutables guerriers aux multiples clans, dont le nom, donné par les Romains, signifie littéralement « les hommes peints ». Astérix chez les Pictes, c'est donc, dans la meilleure tradition des aventures du plus célèbre des Gaulois, un voyage épique vers une contrée riche de traditions, et la découverte d'un peuple dont les différences culturelles se traduiront en gags et jeux de mots mémorables. Sur les forums de lecteurs, les paris sont ouverts et les discussions impatientes s'enchaînent... Du whisky ? Des lancers de troncs ? Des cornemuses ? Des noms en Mac ? Les origines du mur d'Hadrien et du monstre du Loch Ness enfin dévoilées ? Et même, qui sait, des Gaulois en kilts... Le suspense est entier !

MON AVIS :

Depuis que je suis petite, je lis Astérix, Tintin, Boule et Bill, Lucky Luke... Mon père et mon parrain possèdent une grande collection de BD et mon amour de la lecture vient un peu de là. C'est donc tout naturellement que chaque fois qu'un nouveau tome d'Astérix sort, je me retrouve en librairie pour l'acheter. Etant une fille sympa, j'ai d'abord laissé mon père le lire puis je lui ai piqué sans aucun scrupule.

Ce que je reproche aux BD, c'est qu'elles se lisent trop rapidement. Mais d'un autre côté, les BDs savent vous transporter dans un monde totalement différent : elles sont à mi-chemin entre le roman et le cinéma. Et une fois de plus, Astérix a su me faire voyager en Gaule.

Les derniers tomes ne m'ont pas laissé de souvenirs très nets. Mais ce dernier m'a beaucoup plu, j'ai retrouvé l'esprit des premiers tomes de la série. L'histoire reste sans grande surprise, sans grand coup de théâtre. Elle montre un esprit très familial, surtout avec l'histoire de la 'loutre'. La trame et le dénouement font tout de même mouche.

Si ça fonctionne, c'est grâce aux personnages. J'ai été ravie de retrouver nos célèbres Gaulois le temps d'une cinquantaine de pages. La personnalité de chacun a été respectée par les nouveaux auteurs, les nouveaux personnages ont été affublés de noms absolument décalés... L'onomastique (= l'étude des noms propres !) incroyable des personnages donne un coup de jeune à la BD. Les jeux de mots créés pour ces noms prêtent à rire et j'ai adoré découvrir ces personnages et leur caractère grâce à cela.

Cette lecture s'avère donc très positive. Le cadre écossais avec les Pictes est fort sympathique (et donne envie d'aller visiter cette région du Royaume-Uni... Oui, j'avoue, il ne me faut pas grand-chose pour vouloir rendre visite à nos voisins britanniques) et donne lui aussi l'occasion aux auteurs de faire un clin d'œil au monde moderne. Les personnages sont fidèles à eux-mêmes (même si je regrette l'absence d'Idéfix pendant un certain nombre de pages) et l'humour est toujours aussi présent. En conclusion : un très bon retour pour Astérix !

Lu et chroniqué en octobre 2013

8 commentaires:

  1. J'aime beaucoup Astérix, moi aussi, et il est donc absolument obligatoire que je lise ce nouveau tome ! ^^ Le cadre écossais me plaît bien en plus...il va falloir que je me le procure rapidement. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Astérix est une excellente BD <3 J'espère que ce tome te plaira !

      Supprimer
  2. Je ne suis pas très fan de BD, je préfère un bon roman :) Puis les Astérix je les regarde en film :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. BD et roman, ce sont deux aventures vraiment différentes. Je comprends ton point de vue. Astérix en film = à part Mission Cléopâtre, il ne m'ont pas transcendée ^^

      Supprimer
  3. Mon mari se l'ai acheté, je vais peut-être tentée ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça se lit très vite, je pense que tu peux tenter ;)

      Supprimer
  4. Je n'ai lu aucune BD Astérix, elles ne m'ont jamais tenté c'est dommage

    RépondreSupprimer
  5. J'ai du mal à accroché aux BD

    RépondreSupprimer